mercredi 28 octobre 2015

The Neverland Books: Chronique #19
Conversion



Auteur: Katherine Howe

Titre VO: Conversion


Edition: Albin Michel

Genre: Drame

Pages: 467




Quatrième de couverture

Colleen, Deena, Emma et Anjali sont en terminale dans le prestigieux lycée St Joan. Colleen est sur le point d'être acceptée à Harvard et ne pense plus qu'à cela.
Un jour de janvier, une de ses camarades est prise de convulsions. très vite, d'autres élèves présentent d'étranges symptômes : perte de cheveux, paralysies, quintes de toux... La presse s'empare de l'affaire, un vent de panique souffle sur St Joan. Mais pas question pour Colleen de se laisser déstabiliser : elle doit travailler sur la pièce Les Sorcières de Salem, d'Arthur Miller.
Et ses recherches l'amènent en 1692. au moment du procès des sorcières de Salem, à la rencontre d'Ann Putman, qui fit semblant d'être ensorcelée...
Les époques se croisent, les drames se nouent. Qu'arrivent-ils aux élèves de St Joan ? Et si la réponse se trouvait dans le passé, trois siècles plus tôt ?


Mon avis

  Alors, pour cette chronique, pour tout vous avouer, je ne sais pas trop par où commencer. Cette lecture m'a laissée perplexe. Je ne sais pas trop si j'ai aimé ou pas.
  J'ai choisi de livre ce livre car le résumé me donnait envie et le thème m'intéressait beaucoup. De plus, la couverture est sublime. 

  Nous avons deux points de vue différents. Celui de Colleen et celui d'Ann.
  Colleen, une adolescente tout à fait ordinaire, est scolarisée dans une école privée nommée St Joan. Un jour, des filles de cette école ont de mystérieux symptômes qui apparaissent (Chute de cheveux, altération du langage,...). Personne n'en sait l'origine et tout le monde tente de trouver une explication.
  Nous avons aussi le point de vue d'Ann Putnam, une fille qui a été au cœur de l'affaire des sorcières de Salem.

  L'histoire a mis du temps à commencer. En effet, ce n'est qu'au bout de 150 pages que les choses se sont mises à bouger. Et, même après cela, le rythme est extrêmement lent. J'ai pris beaucoup de temps à le finir.

  Je m'attendais à une histoire de type fantastique avec plus de suspense et une ambiance plus oppressante. Mais ce bouquin est plutôt une narration de ce qu'il s'est passé au 18ème siècle et un lien avec des faits qui se sont déroulé en 2012 mis sous forme de récit.

  Cela aurait pu être très original mais l'auteure n'a fait que s'inspirer de faits existants de deux époques différentes et de mêler les deux.  
 
  Les personnages n'ont pas beaucoup de caractère et sont assez fades. Mis à part "la maladie mystère", ils n'ont pas une vie super intéressante.
  Il manque cruellement d'actions et d'événements. On ne sait pas où l'auteure veut nous emmener.

  Je n'ai pas trouvé de liens entre "la maladie mystère" et les sorcières de Salem. Pourtant, l'alternance des deux points de vue et le possible lien sont des idées originales.
  La fin est terriblement décevante. J'ai même l'impression qu'il n'y en a tout simplement pas et nous laisse une sensation d'inachevé.

  Lecture plus que mitigée pour moi ! C'est une histoire très intéressante mais qui manque de rythme, d'actions et d'une fin convenable.  

Les +: Thème intéressant

Les -: Rythme lent, manque d'actions et de suspense, personnages plats,...

Citation: "Il suffit qu'une fille soit sur un piédestal pour que certaines rêvent de la renverser, ne serait-ce que pour voir quel bruit elle ferait si elle se fracassait."

Notes: 12,5/20

 

lundi 26 octobre 2015

The Neverland Books: C'est lundi que lisez-vous ?#1

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

Quatrième de couverture

Dans un internat privé près de New York, deux adolescents se retrouvent les héros involontaires d'une tragédie moderne. Amour impossible ou fragile, difficultés à s'accepter, choix cruciaux : de leurs récits croisés surgit une histoire poignante où suspense, humour et sentiments se mêlent avec brio.



2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

 Quatrième de couverture

Colleen, Deena, Emma et Anjali sont en terminale dans le prestigieux lycée St Joan. Colleen est sur le point d'être acceptée à Harvard et ne pense plus qu'à cela.
Un jour de janvier, une de ses camarades est prise de convulsions. très vite, d'autres élèves présentent d'étranges symptômes : perte de cheveux, paralysies, quintes de toux... La presse s'empare de l'affaire, un vent de panique souffle sur St Joan. Mais pas question pour Colleen de se laisser déstabiliser : elle doit travailler sur la pièce Les Sorcières de Salem, d'Arthur Miller.
Et ses recherches l'amènent en 1692. au moment du procès des sorcières de Salem, à la rencontre d'Ann Putman, qui fit semblant d'être ensorcelée...
Les époques se croisent, les drames se nouent. Qu'arrivent-ils aux élèves de St Joan ? Et si la réponse se trouvait dans le passé, trois siècles plus tôt ?


 3. Que vais-je lire ensuite ?

Quatrième de couverture

Rien de bien excitant ne se passe jamais dans la petite ville balnéaire où vit Violet White. Jusqu’au jour où s’y installe un certain River West. Dès son arrivée, des choses étranges commencent à se produire dans la ville. Violet s’interroge sur ce garçon qui habite désormais dans l’arrière-cour de chez elle. Est-il seulement un très beau menteur au sourire fourbe et au passé mystérieux ? Ou pourrait-il être plus que cela ? La grand-mère de Violet l’a toujours mise en garde contre le diable, mais elle n’a jamais dit qu’il pouvait avoir l’apparence d’un garçon aux cheveux noirs qui fait des siestes au soleil, aime le café, vous embrasse dans un cimetière… et vous donne envie de l’embrasser en retour. Violet est aveuglée par son charme et perd toute lucidité. Exactement comme le voulait River… La peur du diable ne disparaît que lorsqu’on lui tient la main…


Voilà pour cette semaine :) Et vous ? Que lisez-vous ?




samedi 24 octobre 2015

The Neverland Books: Tag #5
Extraordinary Mains

 
Bonjour à tous ! On se retrouve aujourd'hui pour un TAG que j'ai trouvé sur la chaine des lectures de Nine
Je n'ai pas beaucoup publié d'articles ce mois-ci et je m'en excuse !
Bref, commençons sans plus tarder ;-)
 
 

1 - Je renoncerais à mon abonnement internet pendant un mois pour une première édition de ce livre dédicacée par l'auteur.
  Pour cette question je ne vais pas faire le mouton (même si j'en suis un ;-)) et je vais choisir la trilogie de l'épreuve dédicacée par James Dashner.
 
2 - Je renoncerais aux pizzas pendant un an si je pouvais être assise aux côtés de cet auteur pendant un vol longue distance.
  Là, par contre, je choisirai J.K Rowling pour qu'elle me raconte toutes les petites histoires et anecdotes que personne ne sait. 

3 - Je me coltinerais des milliers d'heures de pub si cela assurait l'adaptation cinématographique de ce livre par Hollywood.
  Je choisirai Ma raison de vivre de Rebecca Donovan car c'est mon coup de cœur de l'été et parce que je serai très curieuse de voir ce que cela peut donner en film. Evidemment, seulement s'il est bien réalisé !

4 - Je ne lirais jamais plus de nouveau livre si je pouvais vivre dans le monde de celui-ci.
 Comme tout ceux qui sont fans de livre je choisirai de partir à Poudlard ! Cette question de ne se pose même pas.

5 - Je laisserai volontiers mon historique Google être dévoilé publiquement si je pouvais être meilleur(e) ami(e) avec cet auteur.
  Je n'ai rien à cacher dans mon historique mais si je pouvais rencontrer Veronica Roth ce serait top.

6 - Je donnerais tout ce que je possède à Emmaüs si je pouvais sortir avec ce personnage dans la vraie vie.
  Je choisirai Newt de la série l'épreuve ! Un des meilleurs personnages masculins de livre et un de mes préférés !
 
Voilà, ce TAG est terminé. J'espère qu'il vous a plu et je vous souhaite un bon week-end !
 

mercredi 14 octobre 2015

The Neverland Books: Chronique #18
Envoûtement



Auteur: Carrie Jones

Titre VO: Need pixies book 1: Need


Edition: Edition city

Genre: Fantastique

Pages: 380




Quatrième de couverture

Zara collectionne les phobies et les angoisses, comme les autres jeunes filles de son âge collectionnent les bâtons de rouge à lèvres. La vie n'a pas été tendre avec elle et sa mère, incapable de s'occuper d'elle, vient de l'envoyer vivre chez sa grand-mère. Zara espère pouvoir y vivre en sécurité, loin de ses peurs. Pourtant, les froides forêts de la région n'ont rien de rassurant, et d'étranges aventures attendent la jeune fille... Qui est ce garçon qui la suit partout et semble si maléfique ? Heureusement, Nick, un élève de sa classe, veille sur elle, et sa beauté ténébreuse n'est pas le moindre de ses atouts... Mais n'a-t-il pas, lui aussi, de lourds secrets ? Zara ne va pas tarder à découvrir que le danger se cache derrière les apparences... Et que les humains ne sont pas ceux que l'on imagine !

Mon avis
 
  C'est l'histoire de Zara qui, suite à la mort de son beau-père, va vivre chez sa grand-mère en vue d'essayer de faire son deuil. Toute sa vie est bouleversée et elle doit s'y adapter. Zara a une étrange manie. Elle collectionne les phobies. Elle va découvrir que le monde est plus mystérieux qu'il n'y parait.

  J'ai bien aimé ce livre ! J'ai trouvé qu'il était très facile à lire et que les pages se tournent sans qu'on s'en rendent compte. J'ai bien aimé le fait que le nom de chaque chapitre soit une phobie. J'ai trouvé ça très original !

  L'histoire est bien menée cependant l'histoire avec les lutins ne m'a pas beaucoup plu. En effet, j'ai trouvé que c'était un peu bizarre et je sais pas comment expliquer mais les lutins m'ont rendue un peu mal à l'aise.  

  Les personnages sont sympas mais il reste un peu en surface et la plupart sont "simples". Ils auraient pu être plus travaillé et plus approfondis. Mis à part cela l'univers est original et chouette à découvrir.

 Pour finir, je vais dire que je vous conseille ce livre si vous ne voulez pas vous prendre la tête et passez un bon moment.

Les +: La facilité de la lecture, L'univers

Les-: Les lutins, Les personnages pas assez approfondis

Citation: "Le bonheur est une question de liberté, et la liberté est une question de courage individuel"

Notes: 15/20

samedi 3 octobre 2015

The Neverland Books: Chronique #17
Red Queen


Auteur: Victoria Aveyard

Titre VO: The Red Queen Trilogy, book 1: Red Queen


Edition: Edition du masque (MSK)

Genre: Fantasy, jeunesse

Pages: 444




Quatrième de couverture

  Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.


Mon avis

  Ce livre est fabuleux ! J'ai été transportée dans cet univers et dans l'histoire. Je n'aurais pas cru l'aimé autant vu que c'est de la fantasy et donc pas mon genre de prédilection.

  Mare Barrow vit dans une société où la population est divisée en deux "races". Les Rouges et les Argent. Mare fait partie des Rouges. Ils sont pauvres, héritent des boulots que les Argents ne veulent pas et doivent partir au front à un certain âge pendant 5 ans car il y a la guerre avec les royaumes voisins. Les Argents sont riches, puissants, ne sont pas envoyés au front. Qu'est-ce qui les différencie ? Les Argents ont du sang de la couleur de l'argent et ils ont des pouvoirs.

  J'ai adoré ce livre ! Au début je me suis dit que ça ressemblait un peu à Red Rising avec le système des couleurs, mais en fait pas du tout ! J'ai trouvé l'univers très original même si au final c'est assez simple comme idée. L'histoire est très bien construite et on est complètement immergé dedans.

  Néanmoins, quand l'histoire avance et que l'on arrive plus ou moins au milieux du bouquin, on commence un peu à s'ennuyer. Les actions se raréfient et on se concentre plus sur le rythme de vie de Mare qui à la longue est un peu ennuyeux.

  Passé ce creux, les actions reprennent et les choses bougent. Je dois avouer que j'ai été très surprise de la fin ! Je ne m'y attendais vraiment pas du tout ! Je n'en revenais pas de m'être fait berner aussi facilement !

  Je trouve que les personnages sont intéressants. Mare est juste admirable ! Je l'ai vraiment apprécié. Elle n'est pas sans peur et sans reproches. Elle a des faiblesses et des forces. C'est cela qui la rend plus réelle.

  Pour terminer, je vous conseille fortement ce livre ! C'est un beau petit coup de cœur et une belle révélation. J'ai hâte de lire le tome 2 qui va paraître l'année prochaine je pense.

Les +: L'univers, L'originalité, Les personnages, La fin

Les -: Quelques longueurs

Citation: "N’importe qui peut trahir n’importe qui."

Notes: 18,5/20